Bonjour à toutes et à tous.

Se replonger dans ses vieux dossiers permet de retrouver quelques perles plus ou moins sympas à se rappeler… 12 ans après. Ce mélange de bons et de mauvais permet également de se retrouver malgré tout, et de voir le chemin parcouru… pour se dire qu’après tant d’années, certaines réalisations auraient méritées plus d’attention. C’est dans ce cadre que je republie le petit livre que j’avais écrit quand j’étais au collège.

Pour le télécharger : cliquer ici

Image-de-couverture-Bilevert-conte-pour-enfant-par-Kevin-MadegardC’était à la base un simple exercice d’écriture en cours de français, qui s’est terminé par une tentative d’édition (ratée). L’éditeur à qui j’avais fait appel en avait distribué environs 4, pendant que j’en avais distribué entre 150 et 200 exemplaires. Pendant des années, il s’en est suivi une pause avec l’écriture qu’aujourd’hui je regrette beaucoup.

Je suis retombé sur des photos, des vidéos, me rappelant toutes les personnes qui à l’époque étaient déjà là pour m’aider dans ce projet. J’ai pu revoir en images la séance dédicace à la Fnac de Victor Hugo en 2007 et ce concours de dessins qui s’en est suivi. J’ai pu revoir les images de mes cheveux qui étaient longs à l’époque (que je ne regrette pas d’avoir coupé 🙂 )… Nostalgie, nostalgie…

Du coup ça m’a redonné envie de ré-éditer le Tome 2 pour le rajouter d’ici une à deux semaines sur mon site. Celui-là a été écrit quand j’avais la vingtaine. (Les années passent trop vite !)

J’en profiterai pour publier le Tome 2, la version française/anglaise du Tome 1 de Bilevert. Elle sera conçue pour aider à apprendre le Français ou l’Anglais en s’amusant. Le Tome 1 a été traduit par Mme Marquet, ma professeur d’anglais dans les années 2000.

Projet de réédition 2019 / 2020

Le projet de rédaction du tome 3 est également en cours, et intervient 12 ans après la parution du Tome 1 à la Fnac de Victor Hugo, à Grenoble. C’était en 2007. Beaucoup de choses ont changé, et depuis les premières lignes que j’ai commencé à écrire pour Bilevert, j’ai grandi d’une
quinzaine d’années. Le vocabulaire change, le style aussi, ainsi que les intérêts.

À l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes en 2019 et j’ai 30 ans. Le tome 2 tout comme le tome 1, ont vu leur présentation changer sur le mois d’avril, car j’utilise désormais un autre logiciel pour la mise en page plus pratique quand il y a beaucoup d’images.

Vous verrez donc apparaître sur https://mad-ev.com/litteratures des liens permettant d’accéder soit à l’édition 2007, soit l’édition
2019/2020.

Une version anglaise existe pour le Tome 1, peut-être prochainement pour le Tome 2.

La présentation n’est pas l’unique raison du besoin de ré-édition. En effet, la rédaction du Tome 3 nécessite des ajouts de contenus
supplémentaires dans le Tome 1 et 2 pour pouvoir coller à l’histoire.

Pour celles et ceux qui connaîtrait déjà l’histoire, l’édition 2019 / 2020 vous permettra donc de deviner quelle sera un des personnages principaux du Tome 3, car il devra apparaître dans les deux tomes précédents.

Quelques détails sur le Tome 3

Le Tome 3 sera un défi, voir même plusieurs en même temps. Car il devra répondre à la question suivante :

« Comment reprendre la trilogie que j’avais prévu d’écrire en étant collégien, dont la rédaction sera participative, en y intégrant des notions de géo-politique, de commerce et d’environnement dans un monde fantastique, à destination d’un public d’enfants et d’ados ? »

La valeur ajoutée de ce projet ? Faire comprendre les enjeux de notre monde actuel (relativement brutaux) aux générations futures, en passant par la “fantaisie” (le monde fantastique donc) pour adoucir le tout, et rendre des sujets complexes accessibles aux plus jeunes.

Pour ça je vais avoir besoin de monde : illustrateurs, spécialistes du domaine géo-politique, environnemental, et en commerce international. Ça demande du temps, de l’organisation, et des fonds bien évidemment car tout travail (même pour le plaisir) mérite salaire.

Le rythme de ce projet risque d’être chaotique, car il faudra au préalable concevoir un groupe d’individus solides et cohérents pour la démarche, qui ne nous lâchent pas en cours de route pour ce jeu de rôle littéraire dans lequel chacun se verra attribué un personnage avec un fil d’Ariane à tenir.

(Je commence la rédaction des CV dès que possible pour recruter les souverains des villes voisines de Sylvestra ^^)

On va y arriver !

N’hésitez pas à vous abonner à cette page grâce au petit pop-up “ding dong” !

À bientôt !

Newsletter

Ding dong !

Abonnez-vous :-)

Newsletter

Merci ! Promis je ne vous embêterai pas trop !